RECYCLAGE – LE CONCOURS

Recyclit est une communauté de partage d’idées, projets, images, histoires, astuces, tutos… pour favoriser le recyclage éco-créatif et préparer le grand concours Recyclit de Paris Climat 2015.

Tout le monde peut adhérer à cette communauté en s’inscrivant sur leur site si l’on adhère à leur crédo:

  • Un geste pour la planète qui ne coûte rien en faisant le tri tous les jours
  • Prendre en main et transformer les déchets par un geste solidaire, une éco création…
  • Du fun et du glamour pour une grande cause en développant la créativité pour adoucir la planète

Recyclit lance pour cela un grand concours ouvert à tous, professionnels et amateurs sans limite d’âge. Il suffit de s’inscrire et ensuite de publier ses créations dans une des rubriques:

  • mode & accessoires
  • art & design
  • pratique & utile

recyclit1 recyclit2

Toutes les œuvres doivent être réalisées principalement  à partir du recyclage d’emballages en métal, papier ou plastique. C’est ensuite aux réseaux sociaux de voter pour leurs projets favoris.

A côté du prix des internautes il y aura aussi celui du Green Team qui récompensera un projet collectif soumis par des jeunes âgées de moins de 25 ans et un prix Eco-créateurs qui récompensera un professionnel (artiste, artisan). Une cérémonie au Grand Palais pendant la semaine de la Conférence sur le climat à Paris réunira les heureux gagnants.

Alors rendez vous vite sur le site de Recyclit http://recyclit.fr/#home et/ou plus particulièrement sur celui du concours http://concours.recyclit.fr/#home ou suivez Recyclit sur Facebook et sur leur blog.

REDUCE – REUSE – RECYCLE – UPCYCLE

Tel est le slogan d’une petite entreprise portugaise, « Garbags ». Ici on recycle toute sorte d’emballage du brick de jus d’orange à la tube de dentifrice, du paquet de chips aux sacs de nourriture pour chien ou chat.

A la tête de cette sympathique entreprise artisanale qui mise sur l’écologie, la qualité et le design est une femme, Tanya. Née à Sintra, près de Lisbonne elle a fait des études d’ingénierie environnemental avant de rouler sa bosse un peu partout. En 2011 l’idée qu’elle nourrissait déjà depuis un certain temps a finalement pris forme, et le premier produit – une tube de dentifrice transformé en plumier a vu le jour. Pour rassembler sa matière première, les gens sont invités à déposer leur déchets recyclables en contrepartie à des remise de prix, d’offres spéciales et des « éco-vouchers » (bons à utiliser dans d’autres enseignes partenaires) mais on collecte aussi dans les bars, cafés, restos ou à l’occasion d’événements.

Six femmes ont pu être employés pour coudre chez elles les sacs, étuis, ceintures etc. qui sont ensuite vendus dans la boutique dans le quartier de l’Alfama. Et Tanya a des projets. A côté de la boutique à Lisbonne et son e-shop elle espère s’installer dans d’autres villes européennes et aider à réduire ainsi partout les déchets en upcyvcling le plus possible et de créer de l’emploi local surtout pour des femmes.

120.000 emballages ont été déjà transformés par ce dynamique entreprise l’équivalent de 55m3 qui auraient sinon atterris dans les décharges, mais ce que souligne Tanya est aussi les liens qui se sont créés et qui transforment peu à peu le voisinage qui était avant un repère de vendeurs de drogue et où maintenant d’autres jeunes entreprises engagées s’installent.

http://www.garbags.eu/