APRÈS LA PEINTURE

VioletJessep

Violet Jessep (1887-1971), surnommée « The Unsinkable Woman » (La femme insubmersible). Après avoir guérie d’une tuberculose quand elle était enfant, cette femme a survécu à trois (!) catastrophes nautiques: elle était membre de l’équipage sur l’Olympic quand ce paquebot avait été heurté par accident par un navire de guerre. L’année suivante elle intègre l’équipage de la Titanic – dont on connait le funeste destin – et finalement en 1916 elle sert comme infirmière sur le Britannic (« sister-ship » de l’Olympic et du Titanic), paquebot transformé en bateau hôpital quand celui-ci coule suite à une explosion à bord.

Cette œuvre de Rebecca Szeto fait partie d’une série où l’artiste californienne rend hommage aux femmes, connues ou anonymes.

My works play with notions of beauty and value.  The materials I use are often humble, mass-produced or discarded domestic products like paintbrushes, dead bees, chewed gum, steel wool or rust. These are drawn from my immediate surroundings and present circumstances.

Gloves3sq
Gloves No.2, latex et dentelle, 2001

 

Modestes produits industriels, objets ménagers qui ne peuvent plus servir, ustensiles de travail  – tout son environnement immédiat inspire Rebecca Szeto, issue d’une famille chinoise immigrée aux États Unis.  Un beau jour Rebecca Szetos conscience écologique ne pouvant plus supporter de jeter autant de choses, elle a commencé à garder du papier verre à la laine d’acier et en remplir des sacs sans avoir encore un projet très clair pour leur recyclage. Arrivée devant la décision soit de bazarder tous ces reliquats, soit de les utiliser elle s’est lancée… et c’est ainsi que les brosses et pinceaux employés pour patiner des objets ont a leur tour acquis le statut d’œuvres poétiques et pleines d’humour.

EmilieDuChatelet2forSquaredII

Émilie du Châtelet (1706-49) était une femme exceptionnelle. Mathématicienne de génie (c’est à elle que l’on doit le « 2 » dans E=MC²), scientifique, traductrice de Newton elle étudie Leibniz, maîtrise  le latin, le grec et l’allemand, chante, joue le clavecin… Sur le plan privée Émilie fut également hors du commun. Mariée au marquis du Châtelet, elle entretenait une liaison avec Voltaire avant de lui préférer le poète Saint Lambert. Elle meurt à seulement 42 ans en couches entourée de son mari, son ex-amant et son amant en titre, père de sa fille qui ne survit non plus.

Pour connaitre mieux le travail de Rebecca Szeto, c’est ici.

(Tous les photos (c) l’artiste)

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s