LA MER DANS UNE BOUTEILLE

Malheureusement la Méditerranée est presque devenue ça. L’expédition TARA a déjà constaté après une campagne de 7 mois que notre belle bleue est la mer la plus polluée du monde…

Et voilà une nouvelle confirmation venant des scientifiques. La pollution dans la Méditerranée correspond aux fameux « gyres » ce que l’on appelle communément « le 7e continent ». Une étude faite par les chercheurs de l’Université de Cadix a relevé que 1.000 à 3.000 tonnes de plastique flottent dans les vagues: fragments de bouteilles, de sacs en plastic et autres emballages, fils de pêche….

déchets de plastic dans le gyre de l'Atlantique Nord. Il y a une concentration similaire de déchets en Méditerranée (Expédition 7e continent/VinciSato)
Déchets de plastic dans le gyre de l’Atlantique Nord. Il y a une concentration similaire de déchets en Méditerranée
(Expédition 7e continent/VinciSato)

Plus préoccupants encore que ces débris bien visibles sont les microplastics, des débris de moins de 5 mm, que les animaux marins avalent et qui détruisent leur flore intestinale.

Toujours envie d’une belle daurade grillée??

http://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/20150403.OBS6353/1000-a-3000-tonnes-de-plastique-en-mediterranee.html

A L’ABRI DES SEMELLES

(photo Fabrice Schneider)
(photo Fabrice Schneider)

C’était lors d’une résidence à Ougadougou, organisée par l’association Hors Pistes, que le designer industriel Christophe Machet en collaboration avec Maurice Nagalo a eu une idée géniale : fabriquer des toitures en utilisant des centaines de tongs récupérés dans les décharges de la ville. Quelques entailles suffisent pour les assembler sans avoir besoin d’autres matériaux. Selon leurs estimations ils pourraient couvrir plus que 100.000 m2 chaque année en récupérant tous les tongs qui atterrissent dans les poubelles de la ville.

Souple et coloré, ces toitures permettent à s’abriter des pluies ou du soleil et de donner une seconde vie aux chaussures.

(photo Fabrice Schneider)
(photo Fabrice Schneider)

http://www.christophemachet.com/project_toiture.html

ARRETONS DE GASPILLER!

« The Guardian » présente dans un article des initiatives un peu partout dans le monde qui ont pour objectif de lutter contre le gaspillage alimentaire, un vrai fléau! selon les Nations Unis de réduire le gaspillage d’un quart suffirait pour pouvoir nourrir le monde!

Bénévoles de Fare Share (Photo: Antonio Olmos for the Observer)
Bénévoles de Fare Share
(Photo: Antonio Olmos for the Observer)

En Angleterre, au Portugal, en Hollande ou en Italie et en France le « Fair Share » bat son plein. Des volontaires récupèrent des invendus dans les supermarchés mais aussi dans boulangeries, cafés, ou épiceries pour ensuite les distribuer à des associations caritatives comme par exemple celle de Deptford qui sert des repas à des personnes âgées. Sur le menu peuvent être même des produits comme des mangues ou du saumon – des denrées que certains gens n’avaient jamais mangé avant! Les « Foodsavers » sont particulièrement actifs en Allemagne, Autriche et en suisse ou suite à leur implication même le nombre de poubelles a diminué!

Pour la Chine l’exemple choisi est celui de la ville de Xianyang, capitale de la pomme, où une grande partie des récoltes à été perdue suite aux mauvaises conditions de stockage avant d’arriver sur les marchés. La perte de nourriture est un grave problème en Chine où l’on estime que l’équivalent de 32 millions de livres sterling est ainsi gaspillé chaque année – assez pour nourrir 200 million de personnes…. Un stockage mettant la récolte à l’abri des rongeurs est aussi un problème en Ouganda.

Il semble que le gaspillage alimentaire est devenu une cause un peu partout – tant mieux, il était bien temps!

En Allemagne, Autriche et Suisse des « foodsavers » se sont constitués, c’est à dire des personnes qui se regroupent pour récupérer des invendus pour distribuer ensuite aussi bien aux voisins qu’aux étrangers croisés dans la rue. Grâce à leurs actions même le nombre de poubelles a diminué!

http://www.theguardian.com/lifeandstyle/2015/aug/12/fighting-food-waste-four-stories-from-around-the-world

LE MÉGOT DANS LE CANIVEAU…

megot

Une vidéo publiée par « France Écologie Énergie » (Ministère de l’écologie et du développement durable) montre ces innombrables petits gestes que l’on fait sans y penser: jeter sa clope par terre, son coton tige dans les WC, le « oh si joli » lâcher des ballons…. et les conséquences désastreuses:

  • chaque année plus que 6 000 000 tonnes de déchets sont déversées dans la mer
  • 1 million d’oiseaux et 100 000 mammifères marins sont chaque année victimes de ces déchets

https://youtu.be/_NK1VMT1a2c

LES CRÉATURES FABULEUSES DE THEO JANSEN

Des étranges créatures, mi machine mi squelette d’un animal fragile et onirique courent sur le sable: « Strandbeest » – bête de plage. Leur créateur, le Hollandais Théo Jansen a commencé en 1990 à les construire en utilisant des tubes de plastique et des bouteilles en plastic reecyclées. Poussées par le vent les œuvres de Jansen sont oniriques et envoutantes…

http://www.strandbeest.com/

Né en 1948 à Scheveningen, Theo Jansen s’intéresse depuis toujours aux objets volants. Des « Ufo » (ovni) construits par lui survolent même Paris en 1981! Viennent ensuite des fusées et finalement la ré-invention de la nature à travers ses créatures de plage qui courent et volent en même temps. Il est exposé dans le monde entier, donne des conférences et continue à enchanter avec ses rêves devenus formes et mouvements.

strandbeest

Et si vous souhaitez construire votre propre « strandbeest », voici un site de « do it yourself » qui explique comment s’y prendre en 10 étapes http://www.instructables.com/id/Develop-your-own-Strandbeest-in-10-steps/

C’EST LA RENTRÉE

Ce site http://www.syctom-paris.fr/edi/sitetom/histoire/dixhuitvingt.htm explique les déchets aux enfants. Tom raconte l’histoire des déchets mais Tom recycle aussi, il collecte, il trie – bref, Tom est un éco-citoyen accompli! Un bon outil pour expliquer aux petits comment il faut faire d’une manière ludique. Et plein de liens utiles pour pousser encore plus loin.

site-tom-syctom

Merci TOM

 

DES CHAMPIGNONS DANS MA CUISINE

Voici une idée géniale: récoltez vos champignons chez vous! Il y a des idées en France!

« Notre système vient d’une idée simple : convertir les bio-déchets urbains en aliments ultra-frais et en amendement agricole pour régénérer l’humus des sols peri-urbains.

Pour cela, nous avons identifié le marc de café comme un bio-déchet urbain particulièrement intéressant car sa pasteurisation est  déjà effectuée par toutes les machines  à café ! Il est donc particulièrement propre et encore riche de 99,8% des composants du café.

Ensuite nous  avons sélectionné plusieurs souches de champignons comestibles pouvant pousser sur du marc de café  dont les fameux « Pleurotes au marc de café » que nous commercialisons aussi sous forme de kit de culture prêt à pousser pour les particuliers »

Et cela crée même du TRAVAIL

« Quelques chiffres par semaine pour le site pilote d’Ile de France :

2 tonnes de marc de café recyclées soit 500.000 tasses de café !

350 kilos de « pleurotes au marc de café » cultivés.

500 kits de culture de champignons à domicile produits.

1 tonne d’amendement agricole généré et utilisé pour faire pousser des légumes dans une ferme péri-urbaine.

10 emplois indirects en CAT/ESAT (Établissement de Service et d’Aide par le Travail). »

http://www.laboiteachampignons.com/

champignons